BFM Business

Le château de Versailles revu à la sauce Ducasse (et Courbit)

Alain Ducasse (en photo) et Stéphane Courbit vont transformer une partie du château de Versailles en hôtel.

Alain Ducasse (en photo) et Stéphane Courbit vont transformer une partie du château de Versailles en hôtel. - Sergi Alexander - AFP

"L'établissement public du château de Versailles a lancé un appel d'offres pour que trois bâtiments deviennent un hôtel de luxe. Sur la vingtaine de candidatures, le groupement LOV Hotel Collection a remporté les faveurs du jury."

Stéphane Courbit et Alain Ducasse investissent le château de Versailles. Le groupement LOV Hotel Collection, appartenant aux deux hommes, a été retenu par l'établissement public du château de Versailles pour transformer en hôtel un ensemble de trois bâtiments longeant le Parterre de l'Orangerie, selon un communiqué publié lundi. L'appel d'offres, clos en septembre, avait reçu une vingtaine de candidatures françaises et étrangères.

Situés en prolongement de l'aile du Midi, le Grand Contrôle, le Petit Contrôle et le Pavillon des premières cent marches, représentant une superficie totale de 2.800 mètres carrés, sont inoccupés depuis 2008. Selon l'appel d'offres, la rénovation de la toiture et des murs représente un investissement évalué entre 4 et 7 millions d'euros, auquel viendraient s'ajouter 4 millions d'euros pour l'aménagement intérieur. La concession est accordée pour 60 ans.

Des travaux de sauvegarde et de restauration

Ce "projet exceptionnel proposera un hôtel de prestige d'une vingtaine de chambres, et un restaurant de haute cuisine française. La décoration du lieu sera classique et raffinée, inspirée du XVIIIe siècle", écrit l'établissement public du château de Versailles dans son communiqué. Il devrait voir le jour dans le courant de l'année 2018. "(...) Le groupement LOV Hotel Collection/Alain Ducasse entreprise exploitera l'hôtel après y avoir effectué les travaux de sauvegarde et de restauration du monument historique... Cliquez ici pour lire la suite

D. L.