BFM Business

La Playstation 4 relance les ventes de consoles de salon

La Playstation 4 n'est pas encore en vente au Japon qui devrait être un de ses plus grands marchés.

La Playstation 4 n'est pas encore en vente au Japon qui devrait être un de ses plus grands marchés. - -

Les ventes de la nouvelle console de jeu de Sony, qui a annoncé ses résultats ce mardi 18 février, excèdent les prévisions du groupe. Les réussites de la Playstation 4 et de la Xbox One relancent le marché des consoles de salon.

Le secteur des consoles de jeu est en bonne santé. Sony a annoncé, ce mardi 18 février, avoir écoulé plus de 5 millions de la Playstation 4, sortie en novembre. Les ventes sont supérieures aux prévisions du groupe.

Alors que certains doutaient de leur capacité à tenir face à la concurrence des smartphones et des tablettes, les consoles de salon semblent avoir encore de beaux jours devant elles. Comme une bouffée d'oxygène pour le marché du jeu vidéo.

L'arrivée d'une nouvelle génération de consoles marque toujours le début d'un nouveau cycle économique, avec toutes les incertitudes que cela comporte. Mais cette fois, tous les indicateurs sont au vert. Avec leurs processeurs surpuissants et leurs performances graphiques spectaculaires, les consoles "Next Gen", comme elles sont appelées, se vendent comme des petits pains.

La XBox One vendue à plus de 3 millions d'exemplaires

5,3 millions d'unités en moins de trois mois pour la PS4 de Sony, l'objectif de l'exercice fiscal qui termine le mois prochain et d'ores est déjà dépassé. Et ce, alors que la console n'est même pas encore sortie au Japon, l'un de ses marchés clé, qui devrait encore booster les ventes.

Le mois dernier, Microsoft a annoncé de son côté avoir dépassé les trois millions de ventes pour sa XBox One. Certains analystes estiment que les deux consoles pourraient se vendre à 100 millions d'exemplaires chacune d'ici 2020. Si deux constructeurs franchissaient ce cap, ce serait du jamais vu dans l'histoire du jeu vidéo.

Le seul vrai perdant sur le marché s'appelle Nintendo, dont la Wii U est très loin d'égaler son glorieux ancêtre, la Wii, en termes de ventes. Le groupe a récemment divisé par trois ses prévisions annuelles.

Anthony Morel