BFM Business

Coupe du monde en hiver: la grogne des clubs de foot

La Fifa refuse de dédommager les clubs.

La Fifa refuse de dédommager les clubs. - Micheal Buholzer- AFP

Le Mondial 2022 aura bien lieu en hiver. Les championnats européens devront donc adapter leur calendrier, sans toutefois espérer de dédommagement financier.

Le comité exécutif de la Fifa a définitivement acté jeudi la tenue du Mondial 2022 en hiver. Reste à connaître plus précisément quelles seront les dates, et si les clubs européens seront dédommagés.

La Coupe du Monde 2022 au Qatar aura donc bien lieu en hiver. Elle commencera fin novembre, et la finale aura lieu le 18 décembre. La fin de l'année a été choisie, plutôt que le début, pour ne pas empiéter sur les Jeux Olympique d'hiver 2022, organisés autour du mois de février.

En revanche, la Coupe du Monde empiètera bien sur les championnats européens. Pour limiter la gêne, la Fifa a prévu de condenser au maximum la compétition.

Boxing Day évité de justesse

Elle durera quelques jours de moins que d'habitude. Et une finale le 18 décembre permet, de justesse, de préserver le Boxing Day, la journée star du championnat anglais qui a lieu au lendemain de Noël.

Mais cela risque de ne pas suffire pour apaiser les clubs. Ils réclament un dédommagement, qu'ils ont peu de chance d'obtenir. Il y a quelques semaines, le vice-président de la Fifa prévenait: "ils ont 7 ans pour s'organiser, il n'y aura pas de compensations financières".

Dorothée Balsan