BFM Business

Coup d'envoi de la course hippique la plus richement dotée

La Pegasus World Cup se tiendra à Gulfstream Park, en Floride.

La Pegasus World Cup se tiendra à Gulfstream Park, en Floride. - Matthew Stockman - AFP

Pour sa première édition, la Pegasus World Cup offrira ce samedi une dotation de 12 millions de dollars, un record.

Ce week-end, les amateurs de trot auront sans doute les yeux rivés sur le Prix d’Amérique, dont l’édition 2017 se tiendra dimanche 29 janvier sur l’hippodrome de Vincennes. Mais un autre événement dans le monde des courses hippiques aura lieu la veille, de l’autre côté de l’Atlantique.

La première Pegasus World Cup, qui aura lieu à Gulfstream Park (Floride), aura en effet la particularité d’être devenue la course la plus richement dotée du monde, avec 12 millions de dollars alloués.

Pour pouvoir concourir lors de cette course de galop, chacun des 12 participants a dû débourser un million de dollars, ce qui constitue un record en la matière. Le vainqueur, lui empochera la somme de 7 millions. Les concurrents se partageront en outre les bénéfices nets générés par l’événement, notamment les droits TV (la course sera diffusée par la chaîne NBC, et sur Equidia en France) et les revenus issus du sponsoring.

Un investissement qui peut s'avérer (très) rentable

Les propriétaires de chevaux ont également eu la possibilité de vendre leur place. Certains verront donc leur propre cheval courir, tandis que d’autres ont profité de l’événement pour effectuer une juteuse opération. Peu après avoir obtenu une position dans les stalles (où sont placés les chevaux au départ de la course), l’un d’eux l’a ainsi mis en vente pour…2 millions de dollars.

Avec la création de cette course, le groupe Stronach, acteur majeur du secteur des courses hippiques outre-Atlantique, frappe un grand coup vis-à-vis de ses concurrents. Et en particulier la Dubaï World Cup, jusqu’ici la course la plus richement dotée, avec 10 millions de dollars alloués.

Y.D.