BFM Business

Ce stade de foot qui devient une piscine olympique

du 24 juillet au 9 août, les nageurs piqueront une tête dans le bassin, qui a pris la place du terrain de football

du 24 juillet au 9 août, les nageurs piqueront une tête dans le bassin, qui a pris la place du terrain de football - Kazan2015

La trentaine de nageurs français qui participent aux championnat du monde de natation en Russie vont vivre une expérience particulière. La compétition se tient dans le stade de foot de Kazan, transformé pour l'occasion, en bassin olympique.

Concevoir un stade de foot ultra-moderne, multi-fonctions et totalement modulable, c'est le projet techniquement, un peu fou, dans lequel se sont lancés les Russes en mai 2010. La devise de la ville de Kazan, c'est "Nous pouvons". Résultat, la Kazan Arena, stade dans lequel évolue le FC Rubin, deux fois champion de Russie, va accueillir dès ce week-end les Mondiaux de natation. 

Le "Wembley" russe

"C'est la première fois qu'un stade de football sera utilisé pour des compétitions aquatiques majeures", se félicite le secrétaire général en charge du projet. Situé à 800 km à l'est de Moscou, le complexe de 45.000 places a été complètement reconfiguré avec deux piscines capable d'accueillir les Mondiaux de natation. Seul inconvénient, le club de foot de la ville ne retrouvera son terrain qu'en mars prochain, le temps de refaire des travaux et les contrôles de sécurité sous la pelouse. 

Un modèle pour les JO

L'idée de créer des enceintes sportives de plus en plus modulables est en train de devenir une priorité dans le monde du sport. Pour preuve, pendant les épreuves de natation, des observateurs viendront de Rio pour observer le complexe et peut-être s'en inspirer avant les Jeux olympiques de 2016. D'autant que cette prouesse technique n'a nécessité que 3 ans de travaux pour un budget relativement serré : 15 milliards de roubles, soit environ 237 millions d'euros. Les concepteurs des stades de Wembley et d'Arsenal ont été consultés. Un pari qui a permis à l'Arena d'être sélectionné pour les Mondiaux de foot en Russie.

Un modèle pour les JO

L'idée de créer des enceintes sportives de plus en plus modulables est en train de devenir une priorité dans le monde du sport. Pour preuve, pendant les épreuves de natation, des observateurs viendront de Rio pour observer le complexe et peut-être s'en inspirer avant les Jeux olympiques de 2016. D'autant que cette prouesse technique n'a nécessité que 3 ans de travaux pour un budget relativement serré : 15 milliards de roubles, soit environ 237 millions d'euros. Les concepteurs des stades de Wembley et d'Arsenal ont été consultés. Un pari qui a permis à l'Arena d'être sélectionné pour les Mondiaux de foot en Russie.

D.B avec bfmbusiness.com