BFM Business

Bientôt la fin du sport sur TF1?

TF1 pourrait bien perdre les droits de la Formule 1 au profit de Canal Plus.

TF1 pourrait bien perdre les droits de la Formule 1 au profit de Canal Plus. - -

Canal Plus aurait déposé une offre pour acquérir les droits de la Formule 1. Face à la montée des enchères, TF1 pourrait céder.

Après le football, qui a presque totalement disparu des écrans de TF1, il se pourrait que la Formule 1 plie également bagages. Cette dernière pourrait s’installer sur D8, la nouvelle chaîne gratuite de Canal Plus. Le groupe aurait en effet formulé une offre pour les droits TV de la discipline, selon le Journal du dimanche. Des droits qui seront remis en jeu cette année, jusqu’à 2015.

A l’image des droits TV de la Ligue des Champions, la première chaîne pourrait ainsi abandonner la lutte face à la surenchère de ses concurrents. Mais un problème se pose: TF1 veut (et doit) conserver certaines retransmissions sportives de prestige, si elle entend garder son statut de grande chaîne généraliste. Un partage des droits de la Formule 1 serait un compromis envisageable, mais rien ne dit que Canal Plus y soit disposée.

Bein Sport ne devrait pas faire d'offre

Car la chaîne cryptée, qui doit déjà faire face à une concurrence féroce de la part de Bein Sport, reste bridée par le CSA en ce qui concerne les retransmissions sportives sur sa petite sœur D8. Le Conseil supérieur de l’Audiovisuel y a fortement limité l’exposition des sports majeurs. Mais la Formule 1 ne fait pas partie de la liste (composée du football, du rugby, du tennis et du cyclisme), et pourrait donc devenir le fer de lance de la nouvelle chaîne gratuite.

Une option d’autant plus probable que TF1 a déjà laissé entendre par le passé qu’elle ne comptait plus mettre autant d’argent (31 millions d’euros) dans les droits de la F1, qui devraient en plus augmenter au gré des enchères. Et que, pour une fois, Bein Sport ne viendra sûrement pas se mêler à la lutte. La première chaîne se retrouve dans une situation bien délicate, qui pourrait bien justifier sa colère vis-à-vis de la nouvelle venue D8.

Yann Duvert