BFM Business

AccorHotels convertit des conteneurs en chambres pour hôtels itinérants

Le groupe expérimente un hôtel mobile pour les besoins d'hébergement liés à un événement. Modulaire, il repose sur des conteneurs au design moderne, conçus par une PME de Lyon. Ce concept d'hôtel éphémère a été testé aux 24 heures du Mans en juin 2017 et à Bordeaux, mi-septembre.

Entre mobile home et Algeco: l'hôtel modulaire, transportable et éphémère est né. Le groupe Accorhotels expérimente ce concept inédit d'hébergement itinérant basé sur des conteneurs transportables, à Bordeaux, mi-septembre, après l'avoir présenté durant la course des 24 heures du Mans en juin 2017.

Dans les deux villes il s'agit de satisfaire un besoin ponctuel d'hébergement hôtelier. C'est le cas de la biennale Agora 2017 qui se tient 10 jours à la mi-septembre dans la capitale girondine ou d'une manifestation sportive d'un week-end, qui se tient chaque année près de la cité mancelle.

Pour le groupe hôtelier, il s'agit à la fois d'offrir une capacité hôtelière supplémentaire sur des lieux où afflue une clientèle ponctuelle. Cette offre peut aussi pallier la rareté de l'hébergement sur certains sites excentrés, mal pourvus en capacité hôtelière locale.

-
- © Chaque chambre bénéficie d'éclairage LED, d'un bureau et d'une baie vitrée. Capsa

Pour réaliser ce concept, le groupe hôtelier français s'appuie sur l'expertise technique d'un partenaire, Capsa. Cette société lyonnaise est spécialisée dans la transformation et le négoce de conteneurs maritimes.

Sélectionnée suite à un appel d’offre européen, elle a conçu avec les équipes d'AccorHotels plusieurs prototypes d'hébergement per plusieurs configurations intérieures, désignées par Ora-ïto. Chaque habitat modulaire arbore un bardage en bois pour gommer l'aspect "industriel" propre au conteneur qui en forme la base. Les premières "chambres" ont nécessité un mois de production et deux jours de montage.

Une fois terminé, chaque conteneur hôtelier se veut un espace de vie climatisé avec lit, large baie vitrée, bureau, éclairage LED avec multiples possibilités de connexion (enceintes Bluetooth, prises électriques, Wi-Fi) et salle d'eau privée. Chacune de ces chambres est reliée à un module technique central qui leur fournit à la fois l'eau et l'électricité.

Avec cet hébergement mobile et éphémère, AccorHotels bouscule les codes de l'hôtellerie classique comme il l'a déjà fait avec sa nouvelle marque Jo&Joe, qui revisite l'auberge de jeunesse en la modernisant.

Frédéric Bergé
https://twitter.com/BergeFrederic Frédéric Bergé Journaliste BFM Éco