BFM Business

Coronavirus: les filiales d'Air France Transavia et Hop! vont suspendre tous leurs vols

Le SPL "exige le strict respect des instances représentatives du personnel de Transavia et de ses syndicats représentatifs".

Le SPL "exige le strict respect des instances représentatives du personnel de Transavia et de ses syndicats représentatifs". - Kenzo Tribouillard- AFP

La filiale d'Air France Transavia suspendra son activité "dans les prochains jours". Hop! prévoit quant à elle d'arrêter ses vols d'ici la fin de la semaine.

La filiale à bas coûts d'Air France-KLM, Transavia France, et sa filiale régionale Hop! s'apprêtent à suspendre l'intégralité de leurs vols dans les prochains jours en raison de l'épidémie de coronavirus, a annoncé le groupe ce mercredi.

Transavia France, qui exploite 38 avions, "va arrêter ses vols dans les prochains jours", a affirmé un porte-parole, sans être en mesure dans l'immédiat de préciser les dates d'arrêt et de reprise des vols envisagées. La compagnie participe actuellement au rapatriement de Français bloqués à l'étranger alors que nombre de pays (Sénégal, Maroc, Algérie, Turquie...) ont suspendu les liaisons aériennes vers l'Europe. Depuis samedi, Transavia a effectué 70 vols pour rapatrier 13.200 passagers du Maroc et de Tunisie, selon le porte-parole.

De son côté, la low-cost easyJet a indiqué ce mercredi avoir mis en place depuis dimanche 32 vols du Maroc vers la France de permettant en tout à "plus de 6.000 passagers de rentrer auprès de leur famille", jusqu'au 19 mars date d'arrêt des vols. 

Réduction d'activité de 70 à 90% pour Air France-KLM

S'agissant de Hop! (69 appareils), la filiale régionale d'Air France, "les opérations seront temporairement suspendues d'ici la fin de semaine", a affirmé un porte-parole d'Air France, confirmant une information de La Tribune. La date de reprise envisagée n'a pas été précisée.

Ces décisions s'inscrivent dans le cadre de la réduction du programme de vols annoncé lundi par Air France-KLM. Le groupe franco-néerlandais prévoit de réduire son activité de 70% à 90% lors des deux prochains mois au moins.

L'activité d'Air France est réduite progressivement cette semaine pour atteindre à "partir de lundi 10% de l'offre en sièges", selon un porte-parole précisant que l'offre globale du groupe Air France-KLM se situera donc comme prévu entre 10 et 30% à cette date.

P.L avec AFP