BFM Business

Un nouveau propriétaire pour le Novotel Tour Eiifel

Le montant de la transaction serait d'un peu plus de 200 millions d'euros

Le montant de la transaction serait d'un peu plus de 200 millions d'euros - Novotel

Mi29/Eurobail a annoncé le rachat de ce célèbre hôtel ce mardi 26 mai. Le montant de la transaction est évaluée à 200 millions d'euros.

Le groupe foncier Mi29/Eurobail a annoncé mardi avoir racheté le Novotel Paris Centre Tour Eiffel, l'ancien hôtel Nikko à la façade rouge caractéristique, une acquisition qui s'élèverait selon une source proche du dossier à un peu plus de 200 millions d'euros.

"Cette acquisition, qui nous positionne sur un marché international de l'hôtellerie en croissance, est une nouvelle étape dans le développement de notre groupe", a déclaré Nicolas Hoang, directeur général de Mi29, cité dans un communiqué.

Il s'agit du premier investissement hôtelier en France de Mi29/Eurobail, un groupe familial détenu par Chuc Hoang et son fils Nicolas. L'hôtel a été racheté au fonds d'investissement français Effi Invest I. Le groupe Accor, qui exploite l'établissement depuis 2001, poursuivra quant à lui son activité de gestion.

Situé quai de Grenelle, l'hôtel a été construit en 1976 par les architectes Julien Penven et Jean-Claude Le Bail pour le compte de la Japan Airline, qui l'a exploité sous l'enseigne Nikko.

3.000 m2 de salles de réunion

Il compte au total 764 chambres, un auditorium de 600 places, 30 salles de réunion de plus de 3.000 m2, ainsi que deux restaurants dont le célèbre Benkay, et dispose à la fois d'une clientèle de loisirs et d'affaires.

"Depuis 2001, l'hôtel a fait l'objet d'importants travaux de modernisation, participant au renouveau du quartier de Beaugrenelle, qui a retrouvé, notamment avec la réhabilitation du centre commercial mitoyen, sa place de pôle d'attraction du tourisme d'achat", précise le communiqué.

Pour financer cette acquisition, la société Mi29 était accompagnée d'un groupe composé de Bpifrance, Crédit Agricole d'Ile-de-France et LCL.

"Nous sommes heureux (...) d'aider un opérateur de référence en immobilier d'entreprise à se développer sur le marché international des hôtels +gros porteurs+ aux côtés de nos partenaires bancaires", s'est félicité Pedro Novo, directeur régional de Bpifrance Paris, cité dans le communiqué.

J.M. avec AFP