BFM Business

NeoNotario, le "Doctolib des notaires" qui permet de trouver un professionnel plus rapidement

NeoNotario facilite la prise de rendez-vous avec un notaire

NeoNotario facilite la prise de rendez-vous avec un notaire - Pascal Guyot - AFP

Achat immobilier, mariage, succession... Il n'est pas toujours simple de trouver un notaire le jour où on en a besoin. Grâce à cette plateforme, tout particulier peut, en quelques clics, prendre rendez-vous avec un professionnel.

On les fréquente peu au cours d'une vie, mais on aime bien pouvoir compter sur eux le moment venu. Plus de 20 millions de personnes prennent rendez-vous chez le notaire chaque année en France, pour signer un contrat de mariage ou effectuer une transaction immobilière. Seulement, il est parfois difficile d'en dénicher un rapidement et proche de son domicile. Pour faciliter cette démarche, Arthur Cassagnau a lancé NeoNotario, une plateforme qui permet en quelques clics de trouver un professionnel.

Créé il y a à peine trois mois, le site propose de mettre en relation particuliers et notaires, comme le fait Doctolib avec les médecins. Concrètement, l'internaute n’a qu’à préciser une zone géographique pour accéder à une liste de notaires qui disposent chacun d'une fiche détaillée et d'un calendrier grâce auquel il peut prendre rendez-vous, à la date et à l’heure qu’il souhaite.

Parcours du combattant

"Trouver un notaire disponible rapidement est un vrai parcours du combattant. La prise de rendez-vous qui semble toujours complexe n’aide pas non plus les clients à se sentir libres de poser leurs questions ou de venir l’esprit libre", explique le jeune entrepreneur, également co-fondateur de CompareAgences.com et associé chez Heureux-en-retraite.com.

Si plus de 11.000 notaires sont référencés sur le site, pour l'heure, une trentaine de professionnels ont accepté de jouer le jeu en ouvrant leur agenda. Mais "le concept plaît et depuis quelques semaines nous avons des dizaines de demandes par jour d'offices souhaitant utiliser le service", s'enthousiasme Arthur Cassagnau.

Car ces professionnels manquent énormément de temps: appels téléphoniques pour les prises de rendez-vous, renseignements aux clients des documents à présenter le jour J... Ce sont toutes ces tâches répétitives que les notaires n'auront désormais plus à exécuter, et que NeoNotario se propose de prendre en charge. Soit "30% à 40% de temps de secrétariat en moins pour eux", estime son fondateur.

Rentabilité

Sans compter les gains en productivité et en rentabilité qu'ils peuvent réaliser. "Notre plateforme apporte également de la valeur aux notaires qui peuvent bénéficier de la loi Macron (ceux tirés au sort pour ouvrir de nouvelles études dans des zones géographiques concurrentielles): un professionnel exerçant à Paris nous a confié avoir rentabilisé son abonnement en une seule prise de rendez-vous", ajoute le dirigeant.

Côté tarifs, la plateforme facture 139 euros par mois par utilisateur et 89 euros par collaborateur supplémentaire au sein de l'étude. NeoNotario offre cependant trois mois gratuits aux offices installées depuis moins de six mois, et un mois à tous les professionnels. L’abonnement inclut une page de présentation du notaire sur NeoNotario.com ainsi qu’un libre accès au logiciel SaaS NeoNotario et à l’ensemble des fonctionnalités du site.

La start-up a entamé des discussions avec un acteur important du secteur du notariat, qui pourraient lui permettre d'accélérer son développement. D'autres investisseurs seraient également intéressés par le concept. Mais il faut aller vite, car un concurrent devrait bientôt débarquer sur ce marché.

Julien Mouret