BFM Business

La Samaritaine commence à faire peau neuve

Le "rideau de douche" prévu sur la façade du bâtiment ne plait pas à tout le monde.

Le "rideau de douche" prévu sur la façade du bâtiment ne plait pas à tout le monde. - Pierre Andrieu - AFP

Près de quatre mois après la validation par le Conseil d'Etat du projet de rénovation de la Samaritaine, les travaux débutent.

Le premier coup de pioche a retenti ce lundi 12 octobre. Le 19 juin, le Conseil d'Etat avait invalidé l'arrêt rendu par la cour d'appel administrative de Paris, qui avait suspendu le permis de construire permettant de rénover la Samaritaine. 4 mois plus tard, les travaux débutent.

Et le parcours pour en arriver là a été long! Le grand magasin a été fermé en 2005 afin de procéder à une rénovation. Deux des trois bâtiments pré-haussmanniens datant de 1852 sur la rue de Rivoli ont déjà été démolis. Mais tout le problème résidait dans la façade, d'une longueur prévue de 73 mètres et haute de 25 mètres, avec un habillage de verre transparent doté d'ondulations verticales.

Commerces, hôtel de luxe, logements... 

Pour plusieurs associations, dont la Société pour la protection des paysages et de l'esthétique de France (SPPEF), cette façade en "rideau de douche" apparaît "dissonante" dans le paysage urbain.

Le chantier a été arrêté en mai 2014. Une décision qui avait été validée par la cour administrative d'appel en janvier 2015. Pour finalement être cassée par le Conseil d'Etat.

Les travaux vont durer trois ans. Le nouvel espace comprendra des commerces, un hôtel de luxe, des bureaux, une centaine de logements sociaux et une crèche.

-
- © Samaritaine
D. L.