BFM Business

Bouygues devrait agrandir Monaco de six hectares sur la mer

Une dalle de béton devra soutenir le nouveau quartier.

Une dalle de béton devra soutenir le nouveau quartier. - -

La principauté qui veut gagner 6 hectares sur le mer a ouvert des négociations exclusives avec Bouygues, ce mardi 14 janvier, pour réaliser la première étape du projet: une dalle de béton d'un coût d'un milliard d'euros.

Bouygues Travaux Publics pourrait obtenir un chantier titanesque: construire une dalle de béton, à 20 mètres de profondeur, et bâtir dessus un nouveau quartier pour Monaco.

La principauté, qui voudrait voir cette extension réalisée dans dix ans, a sélectionné l'offre du groupe de BTP français, ce 14 janvier 2014. Bouygues a maintenant dix-huit mois pour signer un accord final avec l'état monégasque.

En cas de désaccord, ce dernier pourrait encore se tourner vers Vinci Concessions, qui cherchait également à obtenir le chantier.

La construction de la dalle de béton qui supportera le nouveau quartier devrait coûter un milliard d'euros. Mais en contrepartie, Bouygues qui en supporter le coût aura le droit de construire dessus, même si il devra rétrocéder certaines zones à l'Etat monégasque.

Bureaux, logements et marina

Une zone de dix hectares, entre deux sites marins préservés, a été sélectionnée par Monaco, qui estime pouvoir y faire édifier 60.000 m2 de surfaces vendables.

Dans dix ans, cette zone pourrait donc être recouverte d'habitations de grand luxe, de commerces, de parking sous-marins et d'une marina pouvant accueillir 40 navires. Les immeubles devraient compter entre six et dix étages.

Le projet aurait pu être encore plus ambitieux, mais la principauté a renoncé à des plans qui prévoyaient un quartier deux fois plus grand en 2008. La crise économique et la proximité de la réserve marine avaient refroidi les ambitions de l'Etat monégasque.

J.S avec AFP