BFM Business

Une filiale de BNP Paribas va fermer 15 agences de crédit immobilier

BNP Paribas prévoit la suppression de 137 postes.

BNP Paribas prévoit la suppression de 137 postes. - -

Une filiale du groupe bancaire va fermer ses 15 agences consacrées au crédit immobilier pour particuliers, rapportent ce vendredi 18 octobre des sources syndicales. Une centaine de postes sera supprimée.

BNP Paribas va réduire la voilure sur le crédit immobilier. Selon des sources syndicales citées par l'AFP, BNP Paribas Personal Finance, une filiale du groupe bancaire qui regroupe notamment Cetelem, a annoncé début octobre aux partenaires sociaux la fermeture de toutes les agences en France de crédit immobilier aux particuliers (PF Immo).

"Toutes les agences (15, ndlr) vont être fermées à partir de début janvier 2014 et 137 postes vont être supprimés sur les 800 que compte l'activité immobilière du groupe. Seuls resteront les deux sièges à Levallois-Perret et à Nantes", a affirmé un délégué syndical.

"Pas de départs contraints"

Contactée par l'AFP, la direction a confirmé avoir "entamé une procédure d'information et de consultation de ses instances représentatives du personnel sur la réorganisation de son métier immobilier en France" qui devrait entraîner 137 suppressions de postes mais en créer, également, 38. Ce qui revient donc à 99 suppressions nettes de postes.

"Il n'y aura pas de départ contraints. Nous allons privilégier les mesures de reclassement interne", a précisé une porte-parole de BNP Paribas Personal Finance à l'AFP.

Ce sont les activités immobilières du pôle "Personal Finance" qui sont touchées. PF Immo, autrefois baptisée Invest Immo, filiale du groupe bancaire, finance l'investissement locatif grâce aux courtiers.

Le plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) a été présenté le 1er octobre aux élus du personnel. En juillet 2011, BNP Paribas avait déjà annoncé un plan de suppression de 244 postes dans le pôle Personal Finance.

J.M. avec AFP