BFM Business

Société Générale finalise la vente de sa filiale grecque à Piraeus Bank

BFM Business

Il n'y a désormais plus de banques françaises en Grèce.Après Crédit Agricole qui a définitivement cédé sa filiale Emporiki, la Société Générale a finalisé ce vendredi 19 octobre la vente de Geniki, sa filiale grecque, à la banque héllénique Piraeus Bank, pour un million d'euros.

Geniki étant un établissement de taille modeste, l'impact négatif de cette cession sera limité à 100 millions d'euros pour les comptes de la Société Générale.

Toutefois, la Société Générale précise qu'elle va devoir investir 444 millions d'euros dans Geniki dans le cadre de cette cession et qu'elle va souscrire à des obligations émises par Piraeus Bank pour un montant de 163 millions d'euros.

BFMbusiness.com et AFP