BFM Business

Rebond des créances douteuses en Espagne

BFM Business

Les créances douteuses des banques espagnoles ont bondi vers un nouveau record en juin, à 11,61% du total des crédits, signe de la fragilité persistante du secteur malgré le sauvetage européen, selon les chiffres publiés lundi 19 août.

Ces créances, surtout présentes dans l'immobilier (crédits de promoteurs et de particuliers risquant de ne pas être remboursés), ont atteint 176,42 milliards d'euros en juin, soit six milliards de plus qu'en mai (11,2% du total), a annoncé la Banque d'Espagne.

Indice de la vulnérabilité des banques, les créances douteuses ont commencé à grimper dans le bilan de tous les établissements financiers du pays après l'éclatement de la bulle immobilière en 2008. Elles ont désormais dépassé le précédent record atteint en novembre 2012 (11,37%, chiffre révisé).

D. L. avec AFP