BFM Business

Quel pays d'Europe compte le plus de banquiers millionnaires?

Des traders à la Bourse de Francfort. L'Allemagne compte près de 400 banquiers "millionnaires"

Des traders à la Bourse de Francfort. L'Allemagne compte près de 400 banquiers "millionnaires" - Daniel Roland - AFP

L'Autorité bancaire européenne a recensé dans chaque pays le nombre de banquiers dont la rémunération dépassait le million d'euros en 2013. Ce qui permet de se rendre compte que la City de Londres écrase l'Europe continentale.

"Nous avons trop de banquiers surpayés". Cette déclaration, qui date de 2012, n'émanait pas d'une ONG ou d'un responsable politique. Mais du directeur général de Morgan Stanley, James Gorman. Certes, ce haut ponte de la finance parlait plus spécifiquement de Wall Street. Mais le débat concerne tout autant, sinon plus l'Europe.

D'ailleurs, selon une étude du cabinet britannique de ressources humaines CIPD, en 2013 les trois quarts des banquiers au Royaume-Uni reconnaissaient que certains de leurs collègues étaient bien trop payés.

Des mesures ont depuis été prises au niveau européen. L'une d'entre elles consiste à jouer la carte de la transparence en demandant au régulateur européen, l'EBA (European Banking Authority) de publier chaque année le nombre de banquiers qui gagnent plus d'un million d'euros, toutes rémunérations comprises (fixe et bonus).

Londres et le désert européen

Le 7 septembre dernier, l'autorité a publié son rapport pour l'année 2013. Résultat: 3.178 banquiers gagnaient plus d'un million d'euros en 2013, soit une baisse de 9,7% par rapport à 2012 (3.530). Une baisse que l'EBA impute avant toute à des effets de change.

Surtout, les données de l'EBA permettent de voir quels sont les pays où ces banquiers "millionnaires" sont le plus représentés (voir encadré pour les détails). Et la première place n'est évidemment pas une surprise. Le Royaume-Uni arrive en tête de ce palmarès, ce qui est logique vu le poids de la City comme place financière. Ce qui est plus surprenant, c'est de voir à quel point les autres voisins européens sont loin derrière.

En effet, le Royaume-Uni compte pas moins de 2.086 banquiers "millionnaires" (soit les deux-tiers du total) pour une rémunération moyenne de 2 millions d'euros. Or la deuxième marche du podium est occupée par l'Allemagne avec….397 banquiers et une moyenne de 1,58 million d'euros. L'écart se creuse encore avec la France qui ne recense "que" 162 banquiers et une rémunération moyenne de 1,54 millions d'euros. Suivent l'Italie (138 banquiers) et l'Espagne (133).

Une autre donne en 2014?

Reste que ces données couvrent l'année 2013. Or en 2014, comme le relève d'ailleurs l'EBA dans son rapport, un changement majeur est survenu. Les Européens ont adopté une mesure phare, qui limite la rémunération variable (les bonus, en clair). Celle-ci ne pourra dépasser le montant du salaire (la part fixe) sauf si le conseil d'administration de la banque donne son aval. Et même dans ce cas de figure, le bonus ne peut excéder le double de la part fixe de la rémunération.

Or en 2013, le ratio bonus/rémunération fixe était de 410% au Royaume-Uni ou encore de 352% en France. Cela va-t-il faire tomber le nombre de banquiers millionnaires? Pas si sûr. Selon les données publiées par les banques françaises début 2015, 298 banquiers avaient des émoluments dépassant le million d'euros en 2014. Soit bien plus qu'en 2013.

Le nombre de banquiers "millionnaires" en 2013 par pays en Europe

Autriche: 32

Belgique: 9

Chypre: 4

Danemark: 30

Finlande: 4

France: 162

Allemagne: 397

Grèce: 1

Hongrie: 10

Irlande: 40

Italie: 138

Pays –Bas: 32

Norvège: 21

Pologne: 9

Portugal: 7

Roumanie: 2

Espagne: 133

Suède: 47

Royaume-Uni: 2086

J.M.