BFM Business

Livret A: le patron de la Société Générale pour une baisse des taux

Le Livret A pourrait encore baisser cet été, à cause de la faiblesse de l'inflation.

Le Livret A pourrait encore baisser cet été, à cause de la faiblesse de l'inflation. - -

Frédéric Oudéa s'est déclaré favorable, mardi 25 juin, à une baisse des taux de rémunération du Livret A au 1er août. Il rejoint ainsi le gouverneur de la Banque de France.

La baisse -probable- du Livret A cet été fait au moins un heureux. Frédéric Oudéa, le PDG de la Société Générale, a estimé, mardi 25 juin, que cette éventualité irait "dans le bon sens", jugeant le taux actuel de 1,75% "un peu élevé".

"Je pense que c'est quelque chose qui irait dans le bon sens", a déclaré le dirigeant, interrogé sur Radio Classique, jugeant "légitime que cet ajustement se fasse en fonction du taux de l'inflation".

"Cette ressource sera un peu moins chère pour le logement social, c'est plutôt une bonne nouvelle", a-t-il ajouté. Les fonds du placement préféré des Français servent effectivement à financer le logement social.

L'inflation trop faible pour éviter une baisse

Le gouverneur de la Banque de France (BdF), Christian Noyer, avait estimé, vendredi 21 juin, qu'il y aurait "probablement un nouveau mouvement" à la baisse cet été sur le taux du Livret A.

Actuellement à 1,75%, le taux du livret d'épargne pourrait être abaissé début août si l'inflation continuait à rester modérée selon la formule de calcul prévue par la loi. Celle-ci était de 0,8% sur un an, en mai.

A LIRE AUSSI

>> Standard and Poor's s'en prend au Livret A

>> Livret A: est-ce le début du désamour avec les Français?

>> Pierre Moscovici: la baisse du Livret A ne serait pas mauvaise pour l'économie

Y. D.