BFM Business

Les tempêtes ont coûté entre 150 et 200 millions d'euros en janvier

Les inondations ont coupé l'électricité de 115.000 foyers au plus fort de la tempête Ulla.

Les inondations ont coupé l'électricité de 115.000 foyers au plus fort de la tempête Ulla. - -

Selon Axa France, le coût des récentes tempêtes en France se situe entre 150 et 200 millions d'euros. Un montant finalement raisonnable estime l'assureur ce 21 février. Moins en tout cas que Dirk en décembre.

Les tempêtes du mois de janvier, auront coûté presque aussi cher que la tempête Dirk au mois de décembre. L'assureur Axa estime ainsi que le mois dernier, les dégâts liés aux intempéries se situent entre 150 et 200 millions d'euros.

Lors de la publication des résultats d'Axa France, ce vendredi 21 février, son PDG, Nicolas Moreau, a évalué le montant global des frais liés aux intempéries, qui ont connu leur apogée avec la tempête Ulla, la semaine dernière.

Au plus fort de la tempête, l'électricité a été coupée dans 115.000 foyers, selon ERDF. De nombreuses infrastructures ont été abîmées par les inondations.

Dirk avait fait entre 175 et 210 millions d'euros de dégâts

La Fédération française des sociétés d'assurance (FFSA), elle, ne s'est pas encore prononcée. Elle estime en revanche que la tempête Dirk, qui avait touché la Bretagne, a engendré entre 175 et 210 millions d'euros de dégâts.

Selon Nicolas Moreau, ces évènements sont "extrêmement spectaculaires, répétitifs, mais d'ampleur très raisonnable". Il a également affirmé que "sur la France, au mois de janvier, c'est 20 millions d'euros pour Axa".

La multiplication des intempéries a d'ailleurs poussé l'assureur Groupama à demander que l'Etat l'aide à couvrir les risques agricole, ce vendredi 21 janvier.

J.S avec AFP