BFM Business

Les avocats affichent leur transparence

Philippe Charles et Frédéric Moréas étaient les invités de BFM Business ce lundi 28 juillet

Philippe Charles et Frédéric Moréas étaient les invités de BFM Business ce lundi 28 juillet - -

Frédéric Moréas et Philippe Charles, co-fondateurs de l'agence des Nouveaux Avocats, étaient les invités de BFM Business ce lundi 28 juillet. Ils ont parlé de leur agence d'avocats, avec tarifs affichés.

"Soit on se rénove, soit on meurt à petit feu". Frédéric Moréas et Philippe Charles, co-fondateurs de l'agence des Nouveaux Avocats, étaient les invités de BFM Business ce lundi 28 juillet, et ils bousculent le milieu de l'aide juridique.

En 2012, ces deux avocats ont créé la première agence d'avocats. Une véritable agence, visible depuis la rue, avec les tarifs affichés dès l'entrée. "Les gens ont une agence d'assurance, une agence bancaire, pourquoi pas une agence d'avocat", se demande Frédéric Moréas. Et Philippe Charles précise : "les gens ne savaient pas à qui s'adresser pour leur question juridique. Maintenant, ils ont des interlocuteurs".

Une innovation qui tombe à pic alors qu'Arnaud Montebourg est en train de pointer du doigt les professions réglementées et demande plus de transparence dans leurs tarifs.

Ouverture des capitaux

Mais les deux avocats ne comptent pas s'arrêter là. Maintenant, ils militent pour que les capitaux des cabinets d'avocats soient ouverts. "Cela permettrait un développement plus rapide", explique Philippe Charles. "Aujourd'hui, un cabinet ne peut pas avoir de capitaux extérieurs, ne peut pas avoir une levée de fonds, ne peut pas se développer territorialement comme il le souhaite. Vous connaissez beaucoup d'entreprises aussi limitées?" déplore Frédéric Moréas.

Néanmoins, les choses commencent à bouger. La barreau de Paris, notamment, s'intéresse de plus en plus à la question.

D. L.