BFM Business

Le taux du Livret A pourrait être relevé à 1,50% en mai

La remontée de l'inflation en février rend plausible une hausse du taux du Livret A à 1,50% en mai contre 1,25% actuellement. Une des règles de calcul du taux du Livret A prévoit qu'il ne peut être inférieur à l'inflation hors tabac, augmentée d'un quart

La remontée de l'inflation en février rend plausible une hausse du taux du Livret A à 1,50% en mai contre 1,25% actuellement. Une des règles de calcul du taux du Livret A prévoit qu'il ne peut être inférieur à l'inflation hors tabac, augmentée d'un quart - -

PARIS - La remontée de l'inflation en février, annoncée mardi par l'Insee, rend plausible une hausse du taux du Livret A à 1,50% en mai contre...

PARIS (Reuters) - La remontée de l'inflation en février, annoncée mardi par l'Insee, rend plausible une hausse du taux du Livret A à 1,50% en mai contre 1,25% actuellement.

Ce serait la première hausse depuis août 2008 pour le rendement du placement préféré des Français qui a été ramené depuis de 4,00% à 1,25%, reflétant la décrue de l'inflation.

Or le taux d'inflation en France s'est redressé à 1,3% en février et l'inflation hors tabac, qui sert au calcul du taux du Livret A, a atteint 1,2% alors qu'elle était passée en territoire négatif l'an passé.

Une des règles de calcul du taux du Livret A prévoit qu'il ne peut être inférieur à l'inflation hors tabac, augmentée d'un quart de point et arrondie au quart de point le plus proche.

"Si l'inflation hors tabac atteint 1,13% au minimum au mois de mars, alors l'application de la règle impliquerait une hausse du taux du Livret A à 1,50% à mi-avril pour une application à partir du 1er mai", indique Cyril Blesson, directeur de la recherche économique chez Seeds Finance.

Depuis janvier 2009, la Banque de France réexamine quatre fois dans l'année le taux du livret A - le 15 janvier, le 15 avril, le 15 juillet et le 15 octobre - et fait ensuite une recommandation au gouvernement, qui reste libre de déroger à la formule en cas de circonstances exceptionnelles.

Le nouveau taux entre en vigueur le 1er du mois suivant, soit en mai pour la prochaine révision.

Deux méthodes sont utilisées pour le calcul et le taux retenu est le chiffre le plus élevé qui en résulte.

La première méthode, fondée sur le niveau des taux d'intérêt des marchés monétaires, donnerait actuellement un rendement de 1,0% alors que la seconde, basée sur le niveau d'inflation, aboutit à un taux de 1,5%.

Après avoir culminé à 4,00% en août 2008, alors que l'inflation était à un pic de 17 ans, le rendement du Livret A a été réduit à successivement 2,50%, 1,75% puis 1,25%, niveau qui est le sien depuis le 1er août 2009.

L'Insee publiera le 13 avril les chiffres de l'inflation de mars.

Véronique Tison, édité par Sophie Louet