BFM Business

La Maif va soigner ses clients en 2016

Les assurés Maif vont être ravis.

Les assurés Maif vont être ravis. - Maif

Pour la troisième année consécutive, les tarifs auto vont rester stables. Mais l'assureur mutualiste ne s'arrête pas là.

Bonne nouvelle pour certains. L'assureur mutualiste Maif n'augmentera pas ses tarifs dans l'ensemble de sa gamme de contrats d'assurance dommages en 2016, a-t-il annoncé jeudi à l'AFP. "C'est une année exceptionnelle dans le mesure où, sur l'ensemble de notre offre assurances, qu'il s'agisse de personnes physiques ou de personnes morales, nous n'augmentons pas nos tarifs 2016", a souligné Dominique Mahé, président de la Maif.

"S'il s'agit de la 3ème année de suite où nos tarifs en automobile vont être stables, ce maintien des prix est nouveau pour l'assurance habitation", selon Dominique Mahé.

Hausse du nombre de sociétaires

Le groupe a justifié cette décision par sa bonne santé, après avoir fait grimper son nombre de sociétaires de 44.000 et avoir enregistré un bénéfice net de 194 millions d'euros, l'an passé. Il a également mis en avant un contexte favorable, avec un nombre de sinistres moins important cette année, notamment pour ceux liés à des événements climatiques, ainsi qu'une meilleure maîtrise de ses dépenses de fonctionnement.

Confiante pour le reste de l'année, la Maif s'attend par exemple à ce que son résultat net "se situe au même niveau" qu'en 2014. Elle prévoit, en outre, de rester bénéficiaire sur son seul résultat technique, puisque son ratio combiné (coût d'indemnisation des sinistres et frais généraux rapportés aux primes perçues) se situe, depuis le début de 2015, nettement en dessous de 100%, à 97,5% environ.

En dehors de la Maif, un autre assureur mutualiste, la Matmut, a indiqué que ses tarifs en automobile --pour les 4 roues de particuliers-- n'allaient pas augmenter en 2016. Certaines catégories de véhicules, comme les SUV, bénéficieront même de baisses de prix, a précisé le groupe.

D. L. avec AFP