BFM Business

La loi Macron dope les banques en ligne

Un mois après l'entrée en vigueur de cette loi qui permet de changer de banque plus facilement, les établissements en ligne affichent d'impressionnantes croissances à deux chiffres.

Les clients ont-ils profité de la loi Macron sur la mobilité bancaire pour changer de banque? Cette loi qui simplifie toutes les démarches pour le client est, en effet, entrée en vigueur il y a tout juste un mois, le 6 février dernier.

En tout cas les banques en ligne n'ont jamais autant capté de clients. Leur progression en un mois est en effet spectaculaire. Par exemple, chez Axa Banque, depuis l'entrée en vigueur de la loi, les ouvertures de compte ont bondi de 57% par rapport à la même période de l'an dernier.

+20% chez Fortuneo

Chez Fortuneo, elles ont progressé de 20%. "On a 20 fois plus de clients entrants que de clients sortants", indique Grégory Guermonprez, directeur de Fortuneo France, et ces clients proviennent quasiment tous des réseaux traditionnels.

Certes, il ne s'agit pas pour autant d'un raz-de-marée. Difficile d'ailleurs de quantifier précisément l'impact de la loi. Les banques en ligne en ont profité pour communiquer massivement sur la loi Macron et surfer sur la mesure.

Reste que les clients affluent de plus en plus vers ces établissements. Et ce alors même qu'il y a du retard à l'allumage. Environ 3 ou 4 grandes banques n'étaient pas prêtes au moment de l'entrée en vigueur de la loi, ce qui a retardé certains transferts. Ces derniers devraient encore s'accélérer dans les semaines à venir.

Caroline Morisseau