BFM Business

La banque Monte dei Paschi va supprimer 8.000 postes

Le palais Monte dei Paschi, à Sienne.

Le palais Monte dei Paschi, à Sienne. - -

L'établissement italien va réduire ses effectifs d'ici à 2017. Une opération doit lui permettre de renouer avec les bénéfices et satisfaire les exigences européennes.

La plus vieille banque du monde réduit la voilure. Ce lundi 7 octobre, la banque BMPS (Banco Monte dei Paschi di Siena) a dévoilé son plan de relance 2013-2017. Dans un communiqué, l'établissement fondé en 1472 explique ainsi vouloir réduire ses effectifs de 5.300 postes supplémentaires d'ici à l'année 2017, ce qui porte à 8.000 les suppressions prévues à cette échéance.

Selon le document, le conseil d'administration a également décidé de procéder à une augmentation de capital de 2,5 milliards d'euros "d'ici à la fin 2014". Des opérations qui doivent permettre à la banque de revenir dans le vert. Le plan prévoit ainsi de dégager des bénéfices de 900 millions d'euros en 2017.

De lourdes pertes

Outre le redressement de sa situation financière, ce plan vient satisfaire les exigences de la Commission européenne. Bruxelles lui avait en effet demandé de mener un plan de restructuration, en contrepartie de son sauvetage, de 3,9 milliards d'euros.

D'ailleurs BMPS a indiqué qu'elle rembourserait l'intégralité de cette aide publique en 2017, l'horizon de son plan stratégique. Ce dernier doit encore recevoir l'approbation des autorités européennes. La banque espère obtenir leur feu vert à la mi-novembre.

Les pertes cumulées de BMPS sur 2011 et 2012 avaient atteint près de 8 milliards d'euros, plombées par des prêts de mauvaise qualité, en lien avec la récession italienne.

Julien Marion avec Reuters