BFM Business

L'ancien patron de la Fed part pantoufler à Wall Street

Ben Bernanke a pris les mesures nécessaires pour éviter tout conflit d'intérêt

Ben Bernanke a pris les mesures nécessaires pour éviter tout conflit d'intérêt - Alex Wong - Getty Images - AFP

Ben Bernanke, qui a dirigé la Réserve fédérale américaine de 2006 à 2014, va devenir le conseiller de l'un des plus gros fonds d'investissements de Wall Street, Citadel Investment.

Joli coup pour le fonds d'investissement américain Citadel. Le fonds dirigé par Kenneth Griffin vient de recruter comme conseiller Ben Bernanke, l'ancien président de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Dans une interview au New York Times, il reconnaît que son nouveau job peut amener certains à se poser des questions. Ben Bernanke devient le dernier haut fonctionnaire en date à aller pantoufler dans le privé. Et quel fonctionnaire!

Président de la Fed de 2006 à 2014. Il devient donc conseiller de Citadel Investment l'un des plus gros Hedge Funds américain, fort de 25 milliards de dollars. Il conseillera ce fonds à Chicago, et ses clients dans le monde entier.

Une rémunération fixe et pas d'intéressement

Ben Bernanke précise qu'il a choisi ce fond pour deux raisons. Premièrement, Citadel n'est pas soumis à la régulation de la Fed. Deuxièmement, Ben Bernanke n'exercera au sein du hedge fund aucune fonction de lobbying.

Et pour que l'on comprenne bien qu'il se méfie du mélange des genres, il précise qu'il a reçu des offres de plusieurs banques régulées par la Fed et qu'il a refusées. Ben Bernanke n'aura pas d'exclusivité avec Citadel Il aura une rémunération fixe qui n'a pas été révélée. Pas non plus d'intéressement.

Depuis qu'il a quitté ses fonctions, Ben Bernanke se contentait de donner des conférences à 200.000 dollars autant que ce qu'il gagnait en un an comme président de la Fed.

Jean-Bernard Cadier, correspondant à New York