BFM Business

Dexia: Christian Estrosi veut faire annuler un prêt toxique

BFM Business

Christian Estrosi a annoncé, lundi 27 mai, qu'il demanderait prochainement en conseil municipal l'autorisation d'exercer un recours en justice contre la banque Dexia, pour faire annuler un emprunt toxique contracté par la ville avant sa mandature.

"Je demanderai au conseil municipal le 3 juin prochain de m'autoriser à ester en justice contre Dexia pour faire annuler un emprunt structuré" contracté par la ville pour un montant de "19 millions d'euros" (soit "5% de l'encours global de la dette" de la commune), a indiqué l'élu UMP lors d'une conférence de presse.

"Mon administration a évalué à 18 millions d'euros le gain estimé en cas de jugement favorable sur la durée résiduelle du prêt structuré qu'il reste encore dans l'encours de la ville de Nice. Il est donc de notre intérêt de dénoncer cet emprunt", a-t-il poursuivi, soulignant néanmoins que des négociations se poursuivaient avec Dexia pour tenter de le réaménager.

>> A LIRE AUSSI - La Seine-Saint-Denis gagne une manche face à Dexia

BFMbusiness.com