BFM Business

Bruxelles adoucit le plan de restructuration imposé à ING

BFM Business

Le bancassureur néerlandais ING a gagné un peu de temps, ce lundi 19 novembre. La Commission européenne a en effet accepté d'adoucir le plan de restructuration qu'elle avait imposé à l'établissement en 2009, après que celui-ci ait fait l'objet d'une aide publique fin 2008.

ING devait initialement céder l'ensemble de ses différentes filiales d'assurance à fin 2013, mais l'Union européenne a décidé d'assouplir ses exigences: de nouvelles échéances, certaines s'étendant jusqu'à fin 2018, ont ainsi été fixées pour les différentes filiales, indique ING dans un communiqué publié aujourd'hui.

BFMbusiness.com et AFP