BFM Business

BNP Paribas va chercher la croissance en Asie et aux Etats-Unis

Le directeur général de BNP Paribas veut notamment mettre l'accent sur l'Asie

Le directeur général de BNP Paribas veut notamment mettre l'accent sur l'Asie - -

Jean-Laurent Bonnafé, directeur général de la banque, a déclaré vouloir se redéployer sur les continents asiatique et nord-américain, une fois qu'un cadre réglementaire définitif aura été adopté en France et en Europe.

BNP Paribas repart à l'offensive. Jean-laurent Bonnafé, le directeur général de la banque, envisage de se repartir à la conquête de l'Asie et des Etats-Unis. Déjà vendredi, la banque avait lancé un message d'optimisme : elle a émis sa première obligation libellée en dollars. Une première depuis 16 mois.

"BNP Paribas peut à nouveau se tourner vers l'avenir"

Le message de Jean-Laurent Bonnafé est on ne peut plus clair: le pire est passé. Il considère que sa banque a suffisamment réduit la voilure. L'établissement a réussi à céder des actifs non stratégiques sans trop de casse.

De plus, il estime aussi que l'action de la Banque centrale européenne a permis d'éclaircir l'horizon.

Toutes les conditions seraient donc réunies pour repartir à l'offensive. BNP Paribas a donc l'intention de grossir en Asie et aux Etats-Unis, dans tous les métiers à forte croissance comme les produits de taux, l'assurance ou encore la banque privée.

L'enjeu est d'être moins dépendant de l'Europe en allant capter la croissance là ou elle est. Autant dire que s'il est confiant pour sa banque, le directeur général de BNP Paribas l'est beaucoup moins pour l'Europe...

Caroline Morisseau