BFM Business

BCE: la face cachée de Mario Draghi

Mario Draghi est allé à l'école avec le président de Ferrari.

Mario Draghi est allé à l'école avec le président de Ferrari. - -

La Banque centrale européenne tient, ce jeudi 1er août, sa conférence mensuelle. L'occasion d'en savoir un peu plus sur la face cachée de son président.

Une nouvelle fois, les marchés auront les yeux rivés du côté de Francfort, ce jeudi 1er août. La Banque centrale européenne tient, en effet, sa conférence mensuelle. L'institution devrait temporiser son action et s'efforcer de rassurer les marchés, en remettant à plus tard une éventuelle baisse de ses taux directeurs.

Mercredi, son président, Mario Draghi, a voulu faire un pas supplémentaire dans la volonté de transparence de la BCE. Il s'est ainsi déclaré favorable à la publication des "minutes", c’est-à-dire des comptes rendus des réunions des conseils des gouverneurs de l'institution. Contrairement à ses consœurs américaines et britanniques, la BCE garde en effet ses archives au secret pendant une période de 30 ans. Une proposition du directoire de la BCE sera ainsi soumise en ce sens.

Mario Draghi serait ainsi à l'initiative d'une petite révolution au sein de la BCE. Si cet économiste de 65 ans fait souvent la une de la presse financière, il reste plus discrèt sur sa vie privée. Voici donc quelques indiscrétions.

> Son salaire : 374.000 euros par an

Selon le rapport annuel de la Banque centrale européenne, le traitement de base de Mario Draghi s'est élevé, en 2012, à 374.124 euros. Il dispose également d'un logement de fonction. En comparaison, le salaire moyen d'un patron du CAC40 se situe à environ 2,4 millions d'euros.

> Son fils est trader

Mario Draghi à deux enfants. Sa fille Federica est biologiste et lui a donné un petit fils. Mais c'est surtout son fils Giacomo qui concentre l'attention.

Ce dernier est trader taux chez Morgan Stanley, une activité directement influencée par les taux directeurs de la BCE, ce qui éveille naturellement les suspicions de conflit d'intérêt, même si Giacomo fait probablement l'objet d'une surveillance étroite de la part des régulateurs.

> Un supporter de l'AS Rome

Selon le site The Florentine, Mario Draghi, qui a grandi dans la capiatle italienne, est un fan de l'AS Rome, l'un des deux grands clubs de la capitale italienne avec la Lazio Rome. Au chapitre de ses hobbies, il aimait l'escalade, mais préfère aujourd'hui améliorer son handicap au golf.

> On le surnomme "Où est Mario"

Si son surnom le plus connu est "Super Mario", dans un portrait datant de 2011, Reuters explique que l'actuel président de la Banque centrale européenne accumule les petits noms: "Signore Altrove (Monsieur Ailleurs) ou encore "Où est Mario".

Le président de la BCE doit ce dernier surnom au fait qu'à chaque fois qu'on a besoin de lui, il disparaît pour s'entretenir avec quelqu'un d'autre", lors des sommets internationaux.

> Copain de classe du patron de Ferrari

Selon le site Ferrarri.com, Luca di Montezemolo, le président de Ferrari et de Fiat, a été son camarade de classe au lycée. Le 6 septembre 2012, lors d'un colloque, le grand patron du constructeur automobile a tressé les louanges de Mario Draghi, soulignant sa grande implication dans le sauvetage de l'euro. L'histoire ne dit pas si le président de la BCE roule en Ferrari pour autant….

Julien Marion