BFM Business

Barclays projetterait de supprimer 2 000 postes

BFM Business

Barclays continue sa période noire. Après avoir été secouée par le scandale des manipulations du taux interbancaire Libor, la banque britannique doit, selon le Financial Times de ce lundi 11 février, annoncer des réductions de coûts structurels de 2,36 milliards d’euros (2 milliards de livres).

Ces réductions de coûts seront accompagnées de suppressions de postes, avec 2 000 emplois détruits.

Le Financial Times précise que la baisse des coûts affectera principalement le pôle banque d’investissement en Asie. Mais la banque de détail,dans plusieurs pays européens, l’Italie en tête, pourrait aussi être concernée par ces coupes.

J.M. et AFP