BFM Business

Bank of America paye 783 millions de dollars pour mettre fin à des poursuites

Bank of America va indemniser ses clients.

Bank of America va indemniser ses clients. - -

Bank of America est accusée de pratiques illégales. Elle proposait à ses clients des produits annexes en plus de leurs cartes de crédit.

Bank of America va mettre la main à la poche. BofA a accepté de payer 783 millions de dollars pour mettre fin à des poursuites des autorités américaines contre ses pratiques jugées illégales dans les cartes bancaires, selon un communiqué publié ce mercredi 9 avril.

Le plus gros de cette somme, soit environ 738 millions, servira à rembourser les clients lésés, et le reste sera versé à titre d'amende au Bureau de protection financière des consommateurs (CFPB) et à l'un des régulateurs des établissements financiers, l'OCC, les deux autorités ayant intenté les poursuites contre l'établissement financier.

La banque de Charlotte (Caroline du nord) était accusée par le CFPB d'avoir poussé ses clients à contracter des produits annexes en plus de leurs cartes de crédit.

Elle leur proposait par exemple des protections contre le vol d'identité ou encore des assurances en cas de perte d'emploi.

BofA indique avoir arrêté de proposer ces services en 2012.

D'autres banques concernées

D'autres banques américaines, dont JPMorgan Chase, se sont déjà fait épingler pour les mêmes raisons. 

Ce dernier accord vient allonger la liste des règlements à l'amiable trouvés par les grandes banques américaines pour solder des contentieux judiciaires.

Lundi 7 avril Citigroup, la troisième banque américaine en termes d'actifs, a accepté de verser 1,12 milliard de dollars à dix-huit investisseurs institutionnels pour régler un litige immobilier remontant à la crise financière.

D. L. avec AFP