BFM Business

Ayrault s'en prend aux banques calédoniennes

BFM Business

En visite officielle en Nouvelle Calédonie, Jean-Marc Ayrault a dénoncé le coût élevé des frais bancaires sur le territoire, jugeant "insuffisantes" les avancées des discussions en cours pour les réduire, devant les partenaires économiques et sociaux de l'archipel.

Selon lui, les frais bancaires sont 3 à 5 fois plus élevés qu'en France métropolitaine. Globalement, les prix sont 34% plus élévés qu'en métropole.

"Nous avons lancé des négociations avec les banques et je dois dire qu'à ce stade les résultats ne sont pas satisfaisants, s'il faut prendre des dispositions législatives par décret nous les prendrons", a-t-il lancé.

Par ailleurs, il a annoncé que la Banque publique d'investissement (BPI) sera "déployée" dans les trois collectivités françaises du Pacifique.

P.C et AFP