BFM Business

Accession à la propriété : le plan du gouvernement

La totalité des aides pour l'accession à la propriété seront regroupées en un système unique: le prêt à taux zéro.

La totalité des aides pour l'accession à la propriété seront regroupées en un système unique: le prêt à taux zéro. - -

EXCLUSIF – Le secrétaire d'État au Logement, Benoist Apparu, déposera mercredi en Conseil des ministres une refonte complète des aides à l'accession à la propriété. Nouveauté : elles seront regroupées en une aide unique, le prêt à taux zéro.

Une réforme présentée au moment où les prix de l'immobilier explosent. Ils battent notamment des records à Paris avec un niveau jamais atteint (6.680 euros le m² en moyenne dans l'ancien). Dans la capitale les prix ont augmenté de 7,8% en un an.

L’ensemble des aides regroupées en une aide unique

Le projet gouvernemental s’adresse aux primo-accédants, c'est-à-dire ceux qui achètent un bien immobilier pour la première fois.
Le cœur de cette refonte sera la suppression de la dizaine d'aides qui existent aujourd'hui (le Pass foncier, la défiscalisation des intérêts de l'emprunt ou encore le Plan d'Epargne Logement) et leur fusion en un système unique. Selon nos informations, il s’agira du prêt à taux zéro.
Benoist Apparu le considère comme un outil très puissant pour accéder à la propriété. Et surtout un outil régionalisé. Contrairement à ce qui se passe aujourd'hui, l'acheteur ne recevrait pas un chèque équivalent selon qu'il achète à Paris ou en pleine campagne.
Ce prêt à taux zéro pourrait également toucher beaucoup plus de français, et notamment les classes moyennes qui ne perçoivent pour l'instant aucune aide.
Aujourd'hui, l’ensemble des coups de pouce coûtent 7 milliards d'euros par an à l'Etat. Et leur efficacité n'est pas prouvée. Seuls 58% des ménages vivent dans leur propre logement, alors que Nicolas Sarkozy voulait passer à 70% la proportion de propriétaires.