BFM Business

Yves Rocher devient actionnaire majoritaire du turc Flormar

L'entreprise turque Flormar réalise plus de la moitié de son chiffre d'affaires hors de la zone euro.

L'entreprise turque Flormar réalise plus de la moitié de son chiffre d'affaires hors de la zone euro. - -

Le groupe français de cosmétiques et de soins a annoncé, jeudi 16 août, avoir acquis 51% de son concurrent turc. L'entreprise française poursuit ainsi  son internationalisation.

Yves Rocher se déploie à l'international. Le groupe de cosmétiques breton a annoncé, jeudi 16 août, avoir acheté 51% des parts de Flormar, une société turque de produits de beauté. Le montant de l’opération est estimé à 122 millions d'euros.

Le groupe français se paie en quelque sorte son pendant turc. Tout comme Yves Rocher, Flormar affiche un positionnement qualité/prix ultra-concurrentiel sur tous les produits de la gamme coméstique: du maquillage aux soins pour le corps.

Pour le groupe français, il ne serait pas question pour l'instant d'absorber son voisin turc. Selon Yves Rocher, Flormar est "une marque totalement complémentaire" de celles de la société. L’entreprise ottomane conservera ainsi son autonomie et sa direction, gérée par la famille Senbay.

65% du chiffre d'affaires d'Yves Rocher réalisé hors de France

Pour l’entreprise de soins et de cosmétiques, cette acquisition permet de répondre à son "objectif d’internationalisation". Flormar développe, en effet, plus de la moitié de son chiffre d'affaires en dehors de la zone euro, notamment dans les marchés à fort potentiel de croissance comme la Turquie et les Proche et Moyen-Orient.

Depuis son arrivée à la tête du groupe en 2009, le P.-dg Brice Rocher a fait du développement à l'international sa priorité. Aujourd'hui, Yves Rocher possède ainsi 2000 points de vente à travers le monde et réalise 65% de son chiffre d'affaires hors de France.

Karine Vergniol et BFMbusiness.com