BFM Business

Télétravail: Elisabeth Borne annonce "1000 accords" d'entreprise depuis le début de l'année

La ministre du Travail estime qu'il revient aux entreprises de "définir les modalités d'un retour progressif des salariés".

Invitée ce jeudi sur BFM Business, Elisabeth Borne a annoncé que "1000 accords" d'entreprise sur le travail avaient été passés "depuis le début de l'année, c'est-à-dire autant qu'au cours de l'année 2020". Et "je pense que ce mouvement va s'accélérer", a déclaré la ministre du Travail.

Elle a notamment rappelé que le gouvernement avait récement modifié le protocole national en entreprise pour "demander aux entreprises de négocier un nombre minimal de jours de télétravail par semaine". Car "je pense que ce sont les entreprises qui doivent définir les modalités d'un retour progressif des salariés", a poursuivi la ministre, évoquant "des situations contrastées".

Elisabeth Borne a toutefois recommandé de "faire rentrer progressivement les salariés". "On ne peut pas demander aux gens de bouleverser leur mode de vie comme on l'a fait à cause de la crise sanitaire. On ne pas pas dire 'On efface tout et on revient comme avant'. Il faut trouver un bon équilibre dans la négociation sociale", a-t-elle dit.

Nouvel allègement du protocole le 30 juin

La ministre du Travail est également revenue sur l'allègement du protocle sanitaire prévu le 30 juin, indiquant que "rien" ne changera sur le télétravail, les entreprises étant toujours invitées à passer des accords avec les partenaires sociaux.

En revanche, les jauges dans les restaurants d'entreprise seront supprimées tandis que "le port du masque restera obligatoire dans les espaces de travail fermés et partagés".

https://twitter.com/paul_louis_ Paul Louis Journaliste BFM Eco