BFM Business

Que faire si vous croisez votre boss en vacances?

Il a beau avoir troqué son costume contre une combinaison de ski flamboyante, vous l'avez reconnu. Votre boss est en vacances dans la même station que vous. Que faire? Parler boulot ou faire davantage connaissance?

Enfin les vacances! Vous êtes tranquillement au ski avec votre famille quand votre regard s'arrête sur un autre skieur. Vous le reconnaissez à peine sous ce bonnet en laine, ces lunettes réfléchissantes et cette combinaison, mais pourtant c'est bel et bien votre boss. Vous voilà coincé avec lui dans une télécabine suspendue au-dessus des sapins pour 10 bonnes minutes.

Comment réagir face à ce coup du destin? Dites-vous que vous avez de la chance puisque cette situation aurait pu être plus gênante. Vous vous retrouvez nez à nez sur une piste de ski, au moins vous êtes habillé. Imaginez que cela se soit passé dans six mois au Cap d'Agde ou sur l'île du Levant! 63% des Françaises redoutent de rencontrer leur patron ou un collègue de travail sur la plage, selon un sondage effectué en 2013 par l'Ifop.

Bannir les sujets professionnels

Attention à ne pas confondre rencontre fortuite et opportunité professionnelle. Si croiser son boss dans l'ascenseur peut constituer une chance à saisir, selon les experts en management, les vacances ne rentrent pas dans ce cadre. Vous êtes venu au grand air pour décompresser, dites-vous que votre patron a la même envie.

Il faut donc bannir les remarques d'ordre professionnel comme "j'ai eu une idée pour convaincre les Chinois", ou encore "il faut qu'on parle de la réorganisation du service". Il faut aussi éviter de faire des remarques personnelles comme: "Je ne vous aurais jamais imaginé faire du monoski sur une piste noire" ou "Je suis ravi(e) de faire la connaissance de votre femme". Imaginez que cela ne soit pas le cas !

La montagne, une destination adorée des cadres

Mais alors, une fois assis(e) face à lui dans la télécabine, comment meubler les longues minutes qui vont s'écouler avant que vous arriviez en haut des pistes? Parlez de l'endroit où vous êtes! La station a beaucoup changé, les télésièges 6 places débrayables quel bonheur, les canons à neige n'ont pas encore été activé et les calèches c'est vraiment typique. Et enfin posez une question comme "connaissez-vous le nouveau restaurant d'altitude sur la piste du mouflon?" Cela laissera à votre boss la possibilité de reprendre le flambeau et de trouver par lui-même les sujets pour alimenter les quelques minutes qui restent encore avant la fin du trajet.

Un dernier conseil si vous ne voulez absolument pas croiser votre boss ou vos collègues lors de ces vacances d'hiver: évitez le ski. Cadres, chefs d’entreprise et professions libérales représentent quasiment un tiers des foyers qui partent à la montagne.

Laure Closier édité par C.C.