BFM Business

L'été au bureau, c'est le paradis !

Cher travailleur de l'été, qui avez tendance à la jouer morose en expliquant que vous êtes coincé dans l'open space tout l'été, arrêtez de jouer la comédie. Passez juillet et août au bureau, selon une étude Bird Office, vous adorez ça !

Ce matin, vous avez croisé un collègue dans les couloirs. Un seul. Il vous a demandé “Alors c’est quand les vacances?”. Vous avez sorti votre mine la plus contrite pour répondre :“c’est déjà passé” ou “ce n’est pas pour tout de suite”. Puis vous êtes reparti en traînant des pieds. Nous ne sommes plus dupes. Travailler l’été, en réalité, vous adorez ça!

Bird Office, le spécialiste de la location de salle de réunion, a sondé plus de 1.000 travailleurs de l'été à ce propos. Des salariés de TPE, de PME et de grands groupes. Et tous, finalement, vous avez l’air de bien vous amuser au bureau en juillet et août !

Un chef plus cool et des horaires réduits

Outre le plaisir d'avoir de la place pour s'assoir dans les transports, ou de faire le trajet en moitié moins de temps qu'habituellement, votre chef est plus cool. Vous êtes 39% à trouver qu’il est plus détendu, qu'il s’habille plus relax, qu'il laisse un peu de côté le protocole. C'est presque lui qui propose d’aller tous déjeuner en terrasse.

Le déjeuner justement, parlons-en. Vous êtes 7 sur 10 à le faire traîner en longueur. Et la moitié d’entre vous (46%) admet quitter le bureau plus tôt. Donc finalement, ce déjeuner représente l’activité principale de votre journée.

Certainement parce que l'activité est tout sauf dense en cette période. La moitié d’entre vous (45%) reconnaît ne pas avoir grand chose à faire de sa journée. Quelques suggestions de Bird Office pour occuper son temps: vous pouvez ranger vos dossiers et votre bureau, rattrapez votre retard sur les sujets que vous aviez laissé de côté en période de rush, chercher une formation, ou trouver un nouveau challenge pour l’année à venir.

On voit plus ses collègues hors du bureau

Et sinon, vous pouvez toujours relancer la guerre des post-it. Vous savez à l’été 2011, quand les fenêtres des immeubles de bureau se recouvraient de personnages de jeu vidéo fait en post-it par des salariés désœuvrés.

Et puis vous pouvez organiser des activités avec vos collègues. Mais ceci, vous n’avez pas vraiment besoin qu’on vous le suggère : vous êtes déjà 4 sur 10 à les voir plus régulièrement en dehors du bureau l’été.

Finalement, à condition que votre boîte ne ferme pas pendant cette période, les mois d'été au bureau sont loin d’être un enfer. D’autant qu’en travaillant en juillet août, vous gardez des congés pour plus tard. Pour les prendre, par exemple, quand tout le monde est dans le rush.

Nina Godart