BFM Business

Sécurité sociale: rien n'est tranché selon le gouvernement

Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales, a fermement démenti les informations du "Parisien".

Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales, a fermement démenti les informations du "Parisien". - -

L'exécutif a démenti "avec vigueur" l'augmentation de taxes sur la santé, contredisant ainsi les informations du "Parisien" de ce jeudi 12 septembre.

Marisol Touraine et Bernard Cazeneuve, respectivement ministres des Affaires sociales et du Budget, ont démenti "avec vigueur" les informations du Parisien, ce jeudi 12 septembre, consacrées àau moyen de financer la sécurité sociale en 2014.

Selon le quotidien, de nouvelles taxes seraient instaurées lors du Projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2014. Ces dernières viseraient notamment le tabac, via une taxe sur les buralistes et/ou sur la cigarette électronique, ainsi que les vins transformés, l'aspartam, ou encore les boissons énergisantes (comme le Red Bull).

"Aucune augmentation des taxes" n'est prévue

Le gouvernement pourrait aussi instaurer un forfait de 5 euros par an versé par le patient à son médecin traitant, sorte de contrepartie à l'absence de hausse du prix de la consultation.

Dans un communiqué publié ce jeudi, les deux ministres précisent donc "qu' aucune augmentation des taxes mentionnées dans cet article n’est prévue". Une formule nuancée, puisqu'il n'est pas fait mention de la création de nouvelles taxes.

Ils rappellent également que "la présentation détaillée des mesures de financement de la sécurité sociale aura lieu le 26 septembre prochain lors de la commission des comptes de la sécurité sociale."

Y. D.