BFM Business

Quatre astuces pour refaire son CV

En cette fin août, l'activité n'a pas encore retrouvé son plein régime. Profitez-en pour refaire votre CV. Comme les recruteurs ne croulent pas encore sous les candidatures de rentrée, c'est un bon moment pour passer à l'offensive.

Si vous souhaitez changer de job, il ne faut plus tarder pour envoyer vos candidatures, car cette fin d'été s'avère propice au recrutement. Tout le monde n'est pas encore rentré de vacances, la concurrence est moins forte entre candidats. Les recruteurs ont donc plus de temps à consacrer à chaque candidature. Mais avant cela, il faut mettre à jour votre CV. Et si cela fait longtemps que vous êtes à votre poste, vous avez probablement perdu le coup de main. Voici quelques conseils de bon sens, mais qu'il est toujours utile de rappeler, pour avoir un CV au top.

> Aucune faute d'orthographe n'est permise

Cela peut paraître une évidence, et pourtant, les faits sont là. Chez Google, près de 58% des CV reçus contiennent des fautes d’orthographe. Ce qui les met sur la touche dès le début, explique le DRH du géant de l'Internet. Les fautes d'orthographe donnent l'image d'un candidat manquant de rigueur, et ce avant même de finir de lire le document. Il est impératif de se relire plusieurs fois et de faire appel à votre entourage pour qu'ils scrutent en long, en large et en travers le document.

> Ne pas négliger la rubrique "divers" ou hobbies

Chaque détail a son importance. Au sein de l'agence de travail temporaire Randstad, on est particulièrement attentif à la dernière petite ligne que les candidats sont nombreux à négliger. Elle leur offre pourtant l'opportunité de mettre en avant leur personnalité. C'est même la seule indication dans un CV où vous pouvez faire la différence dans un pile de profils tous sortis des plus brillantes écoles. Dans ces petites notes de bas de page, vos activités extra professionnelles peuvent coïncider avec les actions de mécénat ou de partenariat de certaines entreprises.

Par exemple la Société Générale, l'un des partenaires de la coupe du Monde de Rugby, pourra être sensible au fait que vous pratiquiez ce sport. De même la société Paprec, qui sponsorise un monocoque, pourra apprécier votre pratique de la voile. Les sports demandant de l'endurance ou de l'engagement en disent long aussi sur les qualités et la personnalité d'un candidat. 

> Ne pas chercher l'originalité à tout prix

Vous voyez défiler sur internet les CV originaux en vidéos, les belles histoires de CV humoristiques qui permettent à leur auteur de faire le buzz et de décrocher un job. Comme cette jeune femme qui a fait figurer son CV sur un cookie géant pour attirer l'œil de Didier et Augustin. Mais elle postulait pour un job d'organisatrice d'événement !

Cette démarche ne se justifie que pour des jobs créatifs, autant dire que cela est loin de correspondre à la majorité des postes à pourvoir. Un bon CV doit avoir une présentation propre, lisible, sans fioritures. Concrètement une page blanche, en caractère classiques tels que Tahoma ou Time roman, en taille 10 ou 12

> Enlevez l’en-tête relatif aux attentes professionnelles

"Personne dévouée et enthousiaste qui veut travailler dans la publicité". Selon Seekube, une plateforme de rencontres professionnelles entre étudiants et entreprises, cette petite phrase que l'on ajoute sur le haut du CV est, au mieux, inutile au pire nuisible. Vous prenez le risque d’agacer le recruteur avant même qu’il n’analyse objectivement votre parcours et vos compétences. Mieux vaut donc expliquer pourquoi ce job et cette entreprise sont faits pour vous dans la lettre de motivation.

L.C avec C.C.