BFM Business

Les patrons français et allemand s'unissent

Pierre Gattaz et Ulrich Grillo, patrons des patrons français et allemands, le 5 juillet à Paris.

Pierre Gattaz et Ulrich Grillo, patrons des patrons français et allemands, le 5 juillet à Paris. - -

Pierre Gattaz et Ulrich Grillo, les représentants des patrons français et allemands, ont annoncé, vendredi 5 juillet la création, d'un "comité permanent" pour faire des propositions et influencer leurs deux gouvernements.

Si le couple franco-allemand semble en panne, les relations entre le patronat "des deux rives du Rhin" est au beau fixe. Les chefs du patronat français et allemand, qui se rencontraient ce vendredi 5 juillet pour la seconde fois cette semaine, annoncent à cette occasion la création d'un "comité permanent". Ils veulent ainsi faire des propositions et "influencer" leur gouvernement respectif, mais aussi les instances européennes.

Le nouveau président du Medef, Pierre Gattaz, élu mercredi a tenu une conférence de presse avec le président de la fédération allemande de l'industrie, Ulrich Grillo. Ils ont déclaré vouloir "amplifier" la coopération franco-allemande.

Des propositions sur la croissance, la compétitivité, et l'emploi

Ce comité est censé se réunir "régulièrement" pour élaborer "des propositions communes sur la croissance, la compétitivité, et l'emploi", a expliqué Pierre Gattaz. Son but: "obtenir des autorités politiques les décisions et actions concrètes et efficaces nécessaires à la croissance et à l'emploi"

Leur priorité: "la compétitivité européenne". Pour Pierre Gattaz, la réponse au chômage des jeunes doit notamment être la baisse du coût du travail. Autres thèmes sur lesquels ils comptent s'exprimer: le coût de l'énergie et l'exploitation du gaz de schiste et le projet de taxe sur les transactions financières.

Nina Godart