BFM Business

Les entreprises françaises créent plus d'emplois qu'elles n'en détruisent

Les entreprises de plus de 10 salariés ont créé plus de 16.000 emplois nets en 2014.

Les entreprises de plus de 10 salariés ont créé plus de 16.000 emplois nets en 2014. - Jeff Pachoud - AFP

Un rapport publié jeudi pointe avec optimisme les bons chiffres de l’emploi pour 2014 dans les entreprises de plus de 10 salariés. Mais dans les plus petites, la tendance reste mauvaise.

L’emploi rebondit, mais pas partout ni pour tout le monde. C’est le constat dressé par le cabinet France Industrie et Emploi, dans une étude publiée ce jeudi et dont Les Echos ont pu obtenir une copie.

En 2014, la France a en effet créé 16.223 postes nets dans les entreprises de 10 salariés, une première depuis trois ans. Ce qui pousse les auteurs à afficher un optimisme qu’ils considèrent comme le plus haut depuis 2008. Le secteur du numérique et des services aux entreprises ont largement participé à ce rebond, avec 75% des emplois créés.

L'emploi plus dynamique en Ile-De-France et en Midi-Pyrénées

Malgré tout, le rapport souligne que les TPE ont, elles, continué à détruire des emplois, notamment à cause d’un nombre record de fermetures et de liquidations judiciaires. Avec, pour conséquence, une chute du nombre d’emplois nets en 2014: 61.000 emplois détruits, tous types d’entreprise confondus, selon l’Insee.

Géographiquement, l’emploi a été plus dynamique en Ile-de France, en Paca, en Midi-Pyrénées ou encore en Aquitaine, note l’étude. Un phénomène "porté par l’attractivité des plus grandes villes, du dynamisme des services aux entreprises qui s’y concentrent et de la capacité de certaines régions à accélérer leur mutation économique", rapportent Les Echos. Bonne nouvelle, enfin, pour le Nord Pas-de-Calais, qui a plus créé d’emplois en 2014 qu’il n’en n’a détruits. Ce qui n’est pas le cas de la Picardie, la Champagne-Ardenne, la Haute-Normandie ou encore l’Alsace.

Y.D.