BFM Business

Le Medef fait 11 propositions pour réformer l'alternance

Le Medef veut 100.000 jeunes en formation en plus d'ici à cinq ans.

Le Medef veut 100.000 jeunes en formation en plus d'ici à cinq ans. - -

Le mouvement patronal a présenté, ce mardi 15 octobre, diverses mesures pour former 100.000 jeunes de plus d'ici à 2018.

Le Medef veut réformer l'alternance. Le mouvement patronal a présenté, ce mardi 15 octobre, 11 propositions pour améliorer la formation des jeunes.

Avec ce "pacte de l'alternance pour la jeunesse", l'organisation patronale apporte sa pierre au débat sur le développement et le financement de l'apprentissage. Ce "pacte permettrait de former à l'horizon 2018 100.000 jeunes de plus en alternance", estime le Medef.

Florence Poivey, responsable des questions de formation de l'organisation patronale, a expliqué que le Medef souhaite que le gouvernement confie "peu à peu le pilotage de la politique de l'alternance aux entreprises et aux branches afin de construire un système en adéquation avec les besoins et compétences des entreprises".

Fusion de taxes

Le Medef recommande également de "fusionner la taxe d'apprentissage et la contribution au développement de l'apprentissage" et de réduire à une quarantaine le nombre d'organismes collecteurs.

Une concertation sur la réforme de l'apprentissage a été lancée en septembre. Elle doit aboutir à une réforme d'ici à la fin d'année qui vise 500.000 apprentis en formation en 2017 (contre 430.000 fin 2012).

J.M. avec AFP