BFM Business

Hollande annonce une nouvelle prime d'apprentissage renforcée

La nouvelle prime d'apprentissage s'appliquera tous les apprentis supplémentaires.

La nouvelle prime d'apprentissage s'appliquera tous les apprentis supplémentaires. - Stéphane de Sakutin - AFP

En clôturant les assises de l'apprentissage, ce vendredi 19 septembre, le chef de l'Etat a indiqué que la nouvelle prime d'apprentissage de 1.000 euros sera portée à 2.000 euros pour les TPE.

Ce n'est pas l'annonce de François Hollande qui aura bénéficié du meilleur timing. Au moment même où Nicolas Sarkozy confirmait son retour en politique, ce vendredi 18 septembre, François Hollande a donné des détails sur la nouvelle prime d'apprentissage. 

Cette prime de 1.000 euros s'appliquera à tous les nouveaux apprentis et sera portée à 2.000 euros pour les TPE.

La prime sera accordée "sans condition pour cette rentrée" et entrera en vigueur "dès le 1er septembre", mais elle ne sera prolongée la rentrée prochaine que pour les entreprises des secteurs "ayant signé un accord de branche", a expliqué le chef de l'Etat en concluant les assises de l'apprentissage.

François Hollande a également estimé que "la commande publique devrait tenir compte de l'effort de formation des jeunes que proposent les entreprises".

Une tendance à la baisse

"Ce sera donc désormais une clause qui figurera dans les marchés publics", a-t-il annoncé.

Il a relevé "la tendance à la baisse" des entrées en apprentissage et appelé à "la mobilisation de tous les acteurs".

Mais, selon François Hollande, qui s'est fixé l'objectif de 500.000 apprentis en 2017, "ce qui compte c'est moins le chiffre lui-même que la qualité de la formation, de l'accompagnement permettant d'accéder à un emploi et à un véritable métier". Selon le ministère du Travail, en 2013, la métropole comptait 415.000 apprentis.

J.M. avec AFP