BFM Business

Emploi: 9.400 chômeurs de plus en juin

La situation de l'emploi des plus de cinquante ans s'est encore aggravée au mois de juin.

La situation de l'emploi des plus de cinquante ans s'est encore aggravée au mois de juin. - -

Selon les chiffres dévoilés par le ministère du Travail ce vendredi 25 juillet, 9.400 nouveaux demandeurs d'emplois de catégorie A se sont inscrits à Pôle emploi au mois de juin dernier.

Le chômage continue sa progression qui semble de plus en plus inexorable, forçant le gouvernement lui-même à revoir ses objectifs à la baisse. En juin, le nombre de chômeurs en catégorie A, celle des individus n'ayant pas du tout travaillé, a augmenté de 0,3%. Soit 9.400 nouveaux demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi, selon les chiffres publiés ce 25 juillet par le ministère du Travail.

Pour les catégories A, B et C, ceux ayant peu ou pas du tout travaillé sur le mois, la hausse atteint 0,5% par rapport au mois de mai, soit 23.000 chômeurs en plus, et 5,1% sur un an. Le nombre total de demandeurs d'emplois pour ces trois catégories confondues dépasse dont les 5 millions, à 5.043.200 personnes. Sur la seule catégorie A, il atteint 3.398.300 ressortissants en France métropolitaine.

La situation s'empire encore pour les seniors de catégorie A, B et C. Chez les plus de cinquante ans, le taux de chômage a crû de 0,9% le mois dernier. C'est la catégorie d'actifs qui subit le plus les difficultés sur le marché de l'emploi. Sur l'année, leur nombre de chômeurs a explosé, de 11,3%.

Le chômage des jeunes en hausse

Pour les moins de 25 ans, le gouvernement se félicite d'une amélioration. Mais il ne prend en compte que la catégorie A. En effet, le nombre de jeunes n'ayant eu aucune activité en juin s'est replié de 3,5% sur un an, avec 1.400 chômeurs de moins par rapport au mois dernier. En revanche, la situation s'est dégradée pour ceux ayant ou non travaillé dans le mois (catégories A, B et C): leur taux de chômage a augmenté de 0,1%.

Le nombre de chômeurs masculins de catégorie A a augmenté de 0,2% sur un mois, et de 4,9% sur un an. Pour les femmes, il a pris 0,4% entre mai et juin, et 2,9% par rapport à juin 2013. Et la situation des chômeurs de longue durée continue de s'aggraver: ils ont été 0,4% de plus à être inscrits à Pôle emploi depuis plus d'un an en juin par rapport à mai, et 9,8% de plus sur un an. .

Nina Godart