BFM Business

Comment éviter de perdre vos meilleurs collaborateurs?

La paie et les perspectives d"évolution sont les 2 raisons qui poussent les cadres à envisager leur départ dans une autre entreprise

La paie et les perspectives d"évolution sont les 2 raisons qui poussent les cadres à envisager leur départ dans une autre entreprise - Flickr-Fondapol

Voir leurs meilleurs profils partir chez un autre employeur, c'est la hantise de 80% des DRH. Du coup, les entreprises cherchent à fidéliser les talents.

"Et si je changeais de boîte?". La question trotte dans la tête de nombreux cadres en ce moment. C'est ce que révèle une étude du cabinet de recrutement Robert Half. Le turnover reprend dans les entreprises. Résultat : 8 DRH sur 10 s'inquiètent du départ des meilleurs recrues en 2015. Un sentiment qui progresse. Ils étaient 70 % à s'en préoccuper l’an dernier. 

La guerre des talents reprend

Voir des salariés envisager de faire évoluer leur carrière ailleurs, c'est sain et même normal dans la vie d'une entreprise, sauf quand la vague de départs devient trop importante. Fabrice Coudray, directeur du cabinet Robet Half France prévient qu' "au delà d'un certain seuil, le turnover peut mettre en difficulté l'entreprise face à ses concurrents et engendrer des coûts pour recruter et former de nouveaux profils."

Analyser les causes du départ 

Pour ne pas en arriver là, les entreprises sont contraintes de faire des efforts pour fidéliser les salariés qui ont des compétences précieuses. Les ressources humaines doivent se poser les bonnes questions: "A t-on bien géré la carrière des collaborateurs, proposé des formations, le niveau de la rémunération est-il conforme à ce qui se fait sur le marché? " résume Robert Half.

La paie, première cause de démotivation

Qu'est ce qui pousse les salariés à aller voir si l'herbe est plus verte ailleurs? Pour 35,5% des DRH, c'est une rémunération plus élevée: le gel salaires et la suppression des primes ou avantages sociaux apparaît comme le premier facteur de démotivation chez les salariés. Arrivent ensuite les perspectives d'évolution de carrière plus intéressantes et dans une moindre mesure (17,5% des réponses) la promesse du meilleur équilibre entre vie professionnelle et personnelle. 

Accompagner les talents 

Une fois, les causes de désengagement identifiées, un bon manager doit trouver la meilleure manière de retenir leurs meilleurs éléments. En interne, cela peut passer par la mise en place de plans de carrière qui allient objectifs, formation et mobilité. Un moyen de motiver les troupes et de leur permettre de se projeter dans l'entreprise. En externe, les entreprises doivent leur développer leur attractivité en investissant sur leur marque employeur. Si savoir garder des talents est primordial, en attirer de nouveaux l'est tout autant.

Ch.L.