BFM Business

Chômage: Sapin - Aubry, la comparaison qui fait mal

Martine Aubry et Michel Sapin, deux anciens ministres du Travail.

Martine Aubry et Michel Sapin, deux anciens ministres du Travail. - Pierre Verdy - AFP

Les deux ténors du Parti socialiste ont tous deux été ministres du Travail. Mais ils n'ont pas obtenu les mêmes résultats contre le chômage, loin de là. Découvrez notre classement des locataires de la rue de Grenelle sur le front de l'emploi.

Alors que François Rebsamen a été réélu lundi à la mairie de Dijon - et quittera donc prochainement son poste au ministère du Travail - son bilan rue de Grenelle apparaît mitigé, voire très maigre. Cependant, sur le front de la lutte contre le chômage, il n'est pas le plus mauvais. Selon le classement établi par BFM Business à partir des données de Pôle emploi, c'est Michel Sapin, le prédécesseur de François Rebsamen, qui occupe la dernière place.

L'actuel ministre des Finances affiche un bilan très peu glorieux en la matière. Sous son "règne" rue de Grenelle, il a vu progresser le nombre des chômeurs au rythme moyen de 18.300 chômeurs de plus tous les mois. Un record depuis 20 ans.

A la première place du classement, on retrouve une autre socialiste, de sensibilité différente, en la personne de Martine Aubry. Ministre de Lionel Jospin durant une période où la France connaissait une forte croissance, la maire de Lille peut se targuer d'avoir réduit le chômage à raison de... 18.300 demandeurs d'emploi de moins chaque mois.

>> Retrouvez le classement complet des ministres du travail depuis 1995.

Emmanuel Lechypre avec la rédaction