BFM Business

3 millions de chômeurs en France, une tendance lourde en Europe

-

- - -

Le taux de chômage dépasse les 10% en France, c’est ce que vient d’annoncer le ministre du Travail Michel Sapin. Un chiffre alarmant, mais l’Hexagone est loin d’être le seul pays en difficulté. Loin de là, le contexte économique européen est lui aussi globalement morose. Tour d’horizon des pays de l’Union européenne.

Plus de 3 millions de chômeurs en France, soit 10% de la population active, la situation est alarmante, et pourtant, elle est loin d’être la pire en Europe. Devant la Grèce et ses 23% de demandeurs d’emploi, l’Espagne est le pays le plus touché par le chômage dans la zone euro avec 25,1% de la population active.

Bernard Vivier, directeur de l’Institut supérieur du Travail rappelle que : "presqu’un jeune sur deux est au chômage en Espagne et un actif sur cinq est sans activité. En France, nous sommes à un sur dix mais la tendance est très préoccupante soyons réalistes les difficultés sont encore devant nous".

L’Allemagne parmi les bons élèves

Des difficultés que l’Italie surmonte progressivement. Entrée officiellement en récession fin 2011, le pays parvient désormais à stabiliser son taux de chômage autour des 10%.

L’Allemagne, elle, compte parmi les bons élèves de l’Europe. En hausse, pour la cinquième fois consécutive, son taux de chômage ne dépasse pourtant pas les 7%.

Un avenir inquiétant en France

Bernard Vivier explique : "nous sommes dans une situation entre l’Allemagne et l’Espagne, apparemment une situation favorable. Nous avons un taux de chômage qui reste stable mais nous avons des clignotants très inquiétants pour l’avenir avec en plus l’absence de décision pour combattre ces évolutions".

Un avenir inquiétant en France, comme en Europe. En tout, plus de 18 millions personnes sont au chômage dans l’Union monétaire et économique. Soit 11,3% de la population active, un chiffre record qui révèle une progression spectaculaire de 2 millions de demandeurs d’emploi en plus sur un an dans la zone euro.