BFM Business

20.500 chômeurs de moins en octobre

Le nombre de chômeurs de catégorie A a connu une légère baisse en octobre.

Le nombre de chômeurs de catégorie A a connu une légère baisse en octobre. - -

Le chômage a reculé de 0,6%, au mois d'octobre, selon les chiffres publiés par le ministère du Travail, jeudi 28 novembre. Mais cette baisse ne concerne que la catégorie A, et reste largement due aux radiations administratives.

La tendance est encourageante, mais les chiffres ne prêtent pas à l'euphorie. Au mois d'octobre, le chômage a reculé de 0,6% pour la catégorie A, soit 20.500 chômeurs de moins qu'en septembre. Ils ne sont donc plus "que" 3.275.200 à n'avoir eu aucune activité, selon les chiffres publiés par le ministère du Travail, jeudi 28 novembre.

Malgré tout, cette baisse est, dans une large mesure, due à la hausse des radiations administratives: 52.600 personnes ont en effet été radiés en octobre, contre 41.800 le mois précédent, soit une hausse de 25,8%.

Hausse du chômage sur l'ensemble des catégories

Autre facteur incitant à la prudence: sur l'ensemble des catégories A, B, et C, le chômage a augmenté de 0,8%. Ce qui représente 39.800 chômeurs supplémentaires, et porte à 4.883.000 le nombre de personnes ayant une activité réduite ou nulle.

Le ministère du Travail veut pourtant voir le verre à moitié plein. Selon lui, cette hausse des catégories B et C prouve que l'activité redémarre en France, ce qui n'est donc pas une mauvaise nouvelle.

Une baisse durable?

Reste que l'inversion de la courbe du chômage avant la fin de l'année, promise de longue date par François Hollande, pourrait bien trouver là ses fondements.

Plus tôt dans la journée, le chef de l'Etat avait semé la confusion, déclarant implicitement qu'il ne se fixait plus de date pour atteindre cet objectif. Avant de clarifier les choses dans la foulée, assurant être "persuadé" de pouvoir y arriver.

Les chiffres du mois de novembre seront donc un véritable indicateur pour savoir si cette promesse de campagne est en passe de devenir réalité.

Yann Duvert