BFM Business

Emmanuel Macron préconise "deux à trois jours de télétravail par semaine" quand cela "est possible"

Le Président de la République a appelé à négocier la mise en oeuvre du télétravail au niveau de la branche et de l'entreprise.

Emmanuel Macron a préconisé ce mercredi soir "deux à trois jours de télétravail par semaine" dans les entreprises où cela est possible, pour "réduire un peu la pression collective".

"Il faut que ce soit aussi négocié dans les branches et au plus près dans l'entreprise", a souligné le chef de l'Etat lors d'une interview télévisée, tout en relevant qu'on "a besoin d'échanger avec les collègues de travail".

"On a besoin que les entreprises fonctionnent"

Emmanuel Macron a par ailleurs affirmé que le travail en présentiel restait indispensable pour certaines entreprises. "On a besoin que les entreprises fonctionnent, elles ont besoin d'avoir de la présence au travail, on a besoin d'avoir des services publics ouverts et des professeurs dans les classes", a-t-il souligné. 

Il a ainsi assuré que le télétravail n'était pas "la panacée" et qu'il pouvait aussi avoir des effets pervers en favorisant l'isolement des salariés.

https://twitter.com/paul_louis_ Paul Louis avec AFP Journaliste BFM Eco