BFM Business

Valls accuse Gattaz de "prendre en otage les chômeurs"

Manuel Valls dénonce l'attitude de Pierre Gattaz.

Manuel Valls dénonce l'attitude de Pierre Gattaz. - Fred Dufour - AFP

"Le Premier ministre déplore les méthodes du patron du Medef. Ce dernier a prévenu que si le projet de loi Travail n'était pas modifié en profondeur, son organisation se retirerait des négociations sur l'assurance-chômage."

Le torchon brûle entre Manuel Valls et Pierre Gattaz. Le Premier ministre n'a pas hésité à dénoncer l'attitude du patron du Medef. Ce dernier a annoncé que si le projet de loi Travail n'était pas réformé en profondeur, l'organisation patronale se retirerait des négociations sur l'assurance-chômage.

"Je regrette cette méthode qui consiste à poser des ultimatums", a déploré, sur France Info, Manuel Valls. Et il est même allé plus loin. "Prendre en otage les chômeurs, prendre en otage la négociation de l'assurance-chômage, c'est-à-dire sur le revenu de ceux qui ont perdu un emploi, c'est, je crois, ne pas être à la hauteur des responsabilités en tant que partenaire social".

Le Premier ministre a rappelé l'importance "du dialogue et du rôle des partenaires sociaux". Il demande à Pierre Gattaz "de respecter le travail du Parlement qui amende, enrichit".