BFM Business

Berlin estime qu'il ne reste "plus beaucoup de temps pour éviter un Brexit désordonné"

Les badges d'un militant pro-Brexit, le 28 mars 2019.

Les badges d'un militant pro-Brexit, le 28 mars 2019. - TOLGA AKMEN / AFP

Le ministre allemand des Affaires étrangères s'est exprimé à la suite du nouveau rejet par les députés britanniques ce vendredi de l'accord conclu entre Theresa May et l'Union européenne.

Le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas a estimé que le temps commençait à manquer pour éviter un Brexit dur après le nouveau rejet vendredi du traité de sortie de l'Union européenne par les députés britanniques.

"Nous n'avons plus beaucoup de temps pour éviter un Brexit désordonné", a prévenu Heiko Maas dans un bref communiqué. "Les Britanniques doivent décider avant le 12 avril comment procéder pour la suite".

"Je ne peux dire qu'une chose: l'Allemagne et l'UE sont bien préparés, pour tous les cas de figure", a déclaré le ministre, soulignant que les pays européens ont pris leurs précautions pour protéger les populations contre les conséquences négatives d'un éventuel Brexit dur.

Plus tôt, les députés britannique avaient rejeté, pour la troisième fois, le traité destiné à mettre en oeuvre en douceur le Brexit décidé par référendum en juin 2016, par 344 voix contre 286.

Avec AFP